Les codes d’erreur à la loupe pour un positionnement pérenne

En tant que webmaster, vous pouvez être confronté à un moment ou un autre, aux codes d’erreur 404, 302, 403, 500.

Autant alors savoir interpréter ces erreurs, pour pouvoir les corriger, car certaines peuvent être préjudiciable à votre site, à votre référencement si vous les laissez perdurer.

Erreur 404 :  Cette erreur survient lorsque la page appelée n’existe pas ou plus.

C’est l’erreur classique, qui peut survenir, lorsque vous supprimez une page, que vous renommez une page sans changer le lien interne dans votre site, ou encore quand votre url rewriting que vous avez mis en place fonctionne mal.

Cette erreur est préjudiciable à votre référencement, votre positionnement si vous n’appliquait pas de correctif rapidement. En effet un robot (bot) d’un moteur de recherche ne trouvant plus votre page la fera « disparaitre ».

-> Solutions :

Pour trouver et  corriger cette erreur, vous pouvez utiliser un logiciel comme Xenu’s Link Sleuth (gratuit) qui vous indiquera où se trouve l’erreur.

Pour éviter de perdre des visiteurs, vous pouvez mettre également en place une page d’erreur 404 personnalisée qui permettra aux visiteurs qui arriveraient sur une page en erreur de revenir sur votre site.

Google propose  par le biais de Google Webmaster Tools une page d’erreur personnalisée.

Pour mettre une page d’erreur 404 en place, vous devrez créer 2 fichiers. Une page 404 (ici erreur_404.php) ainsi qu’1 fichier .htaccess (à placer à la racine de votre site).

Dans ce fichier devra figurer la ligne suivante :

ErrorDocument 404 /erreur_404.php

 

Redirection 302 : Redirection temporaire

Celle-ci « se matérialise » dans le navigateur par un changement du nom de la page ou du nom de domaine.

Google et les autres moteurs de recherche n’apprécient guère cette [shal]redirection[/shal]. Elle est donc à bannir !

-> Solutions :

Préférer une redirection 301 : Redirection permanente

Cette redirection indique aux moteurs de recherche qu’une page a changé et qu’elle se trouve définitivement à une autre adresse.

Pour vérifier vos redirections,

vous pouvez utiliser un petit programme sympa mis en place par le site webmater-hub.com http://www.webmaster-hub.com/outils/

le logiciel Xenu’s Link Sleuth (gratuit) qui permet pour chaque page de voir le code d’erreur retourné,

l’extension Firefox Live http headers qui affiche de façon très détaillée les entêtes HTTP transmis pendant votre surf…

 

Erreur 403 : « acces denied » ou accès interdit

Même conséquence que l’erreur 404, si les moteurs de recherche ne voient plus le contenu de votre site (pages) sur une durée prolongée, c’est la [shal]désindexation[/shal] assurée.

-> Solutions :

Vérifier vos dernières modifications,

contacter votre hébergeur rapidement…

 

Erreur 500 :

Un problème serveur ou un mauvais réglage de votre firewall peuvent empêcher complètement les robots des moteurs de recherche d’accéder à un site.

Les conséquences sur votre référencement ? Si l’erreur perdure, désindexation des pages du site.

-> Solutions :

Vérifier vos scripts,

contacter votre hébergeur

prenez un hébergeur fiable.

Afin de faire avancer chimilimili, n’hésitez pas à rebondir sur cet article et apporter votre vision :-)


One Response to “Les codes d’erreur à la loupe pour un positionnement pérenne”