L’immobilisme, bonne stratégie de référencement avant…

Si vous vous pensez « clean » dans vos optimisations (ON et OFF site), l’immobilisme est une bonne stratégie avant l’arrivée (proche) d’une mise à jour profonde  de Google ou pendant une mise à jour. Du moins c ‘est un conseil que je vous donne si vous ne voulez pas tout casser et au final ne plus savoir sur quel pied danser.

Il est difficile d’attendre certes, mais attendre que ça se tasse vous permettra de voir réellement où se trouve votre site suite à la mise à jour car :

  • il n’est pas certain que votre site soit affecté par le nouvel algorithme mise en place
  • votre site peut-être affecté dans le bon sens par le nouvel algorithme

Aujourd’hui votre site, comme tous les autres sont déjà passés dans le filtre du nouvel algo (Panda) de Google . Google « connait votre futur positionnement », vous dans quelques jours…

Donc ne cédez pas à l’appel des sirènes qui vous conseillent de modifier en profondeur votre site, votre stratégie. Attendez que l’orage passe, s’abatte et à partir de là vous pourrez rapidement mettre une nouvelle stratégie en place.


29 Responses to “L’immobilisme, bonne stratégie de référencement avant…”

  • bruno from Tourisme au québec Says:

    Bonne suggestion, mais ça n’empêche pas de continuer le petit train train quotidien (CP, publication,etc)

  • Dan Says:

    @bruno Exactement on peut continuer son train train quotidien sans problème si on est clean :-D

  • Vince Says:

    Effectivement, mieux vaut attendre que d’anticiper et de se planter !

  • Lionel from audit référencement Says:

    Bonjour,

    Excellent conseil mais j’ai quand même du mal à croire à un grand bouleversement des positionnements Google.

    amicalement

  • Daniel Roch from WordPress Says:

    J’avoue ne pas trop être d’accord : attendre dans l’optique qu’une mise à jour nous impacte serait contre productif, d’autant que la dite mise à jour ciblent le contenu pauvre et les fermes de liens

    Autant continuer à produire du contenu unique et pertinent avec de jolis liens, et tout ira bien. ;)

  • Paul from score en direct Says:

    En même temps, il n’y a pas de conseils spécial « Panda » pour le moment, donc même si on voulait agir, cela n’aurait finalement pas vraiment de sens ! Faire quoi ? Comment ?

    Mais en tout cas, c’est tout de même un bon conseil, toujours garder le même rythme en SEO est une bonne chose !

  • Aurélien from Consultant en référencement Says:

    Il ne faut jamais céder à la panique, toujours attendre que cela se stabilise, prendre le temps d’y réfléchir…
    Concernant Panda, rien n’indique que la MAJ se propage en France et qu’il y ai un réel impact.

  • Dan Says:

    @Daniel Par immobilisme j’entends attendez le jugement divin de Google avant de vous lancer dans de lourdes modifications d’optimisation. Analyser qu’il vaut mieux attendre est productif. Ca n’empèche pas de travailler sur son site comme on le fait d’habitude…
    Si tu « casses » ton travail aujourd’hui, qui te dit demain suite à la maj que ce dernier n’était pas bon et peut-être meilleur que ton travail que tu as fait en replacement ?????
    Tout n’est que virtuel pour l’instant pour ce qui est du contenu pauvre et les fermes de liens. Je suis certain que de beaux sites MFA ne vont pas être impactés. Wait and see comme toujours en ref

  • Le juge from Blog Referencement Says:

    @Daniel
    Je pense que Dan parlait d’attendre que les grosses MAJ soient en place avant de penser a faire un stratégie – Continuer a mettre en place du contenu et des liens c’est pas de la stratégie, c’est du travail de fond…

  • Dan Says:

    @le juge
    C’est exactement ça :-D

  • daug from coffre-fort Says:

    Panda est déjà passé en France. Dans « quelques jours » c’est au sens propre dans l’article ou au sens figuré ?

  • garifuna Says:

    sur nos amis les Pandas je viens à l’instant de lire cet article de Degrelle sur le JDN : http://goo.gl/UyPSl
    et j’aime bien l’idée développée que le SEO ne doive plus s’occuper QUE de réf. naturel mais se penche AUSSI sur l’expérience utilisateur, l’ergonomie, le call to action… pour faire chuter le taux de rebond (et là zou on repasse par la case SEO !) et augmenter ainsi le taux de conversion.
    Le référenceur se mue en web-marketer… et là ça demande beaucoup plus de compétences, non ?

  • Dan Says:

    @daug non je crois pas…. Le Panda débarque bientôt en France http://goo.gl/NjYhC (source Abondance)

    @garifuna Bien sûr que ce sont des paramètres à prendre à compte (call to action, taux de rebond, de conversion etc….). Après il y a aussi au client à se remettre en cause. Si ces produits ne répondent pas à l’attente des visiteurs (prix, fonctionnalité etc) on ne peut pas faire de miracle non plus… tu auras beau mettre un gros bouton achète tout de suite maintenant ICI pour 100€ et que le visiteurs n’a que 50€ tu n’accrocheras pas la vente…
    Mais la priorité pour avoir des visiteurs qualifiés c’est d’acquérir un positionnement ciblé dans les serps (SEO). Sans ça tu n’auras aucune visibilité sur les critères que tu cites plus haut :-)
    Le métier évolue c’est évident mais les bases restent les bases…

  • Weborganique from Peinture Abstraite Says:

    Yep, mais c’est toujours dans les vieilles gamelles que l’ont fait les meilleurs soupes. Je ne change pas vraiment de stratégie, j’inverse juste les étapes avec des délais plus ou moins longs. Trouver le bon moment, c’est la qu’est la difficulté, attendre et savoir quand Google passe ça m’est impossible, car le client veut toujours des résultats pour avant hier grrr, même si tu lui expliques que blabla il faut brosser Google dans le sens du poil, du temps et tout ça.
    C’est juste ma façon de faire :)

  • Littlebuzz from Bague Argent Says:

    Personnellement, je pense que Panda ne va rien changer pour 95% des webmaster, mais que Panda va être l’excuse facile pour nombre d’entre eux pour expliquer leurs mauvais résultats !
    D’accord avec toi pour ne pas mettre en place une nouvelle stratégie dans l’immédiat, mais bien continuer celle déjà en place.

  • Pierre from referencement angers Says:

    Un panda, ça à l’air gentil, mais c’est agressif, vérifiez, c’est vrai! Et personnellement, mes sites à forte longue traîne ont subit quelques dommages collatéraux..

  • Ramzi from Hotel Tunisie Says:

    Le problème, c’est que le client lui ne veut pas attendre. Or contexte Panda, le client continue a vouloir que son site soit premier sur telle expression, on ne peut donc pas se permettre de stopper les machines

  • Julien from proteine Says:

    D’accord avec littelbuzz, certains risquent de s’en faire une bonne excuse auprès de clients. Je pense aussi que les changements ne seront que minimes pour la grande majorité d’entre nous.

  • Aure from Agence web Brest Says:

    Ah ce Panda, il nous fait tous trembler !
    C’est sûr que ce n’est pas le meilleur moment pour envisager une stratégie de réf de grande envergure…il vaut mieux attendre de constater les dégâts.

  • Alain from literie doubs Says:

    Pas toujours facile de rester immobile, surtout quand ça a plus tendance à descendre qu’à monter… Mais je vais suivre ton conseil, j’espère que j’en récolterais les fruits !!

    • Dan Says:

      Par immobile j’entends ne vous lancez pas dans une nouvelle stratégie a l approche d’une update ;-)

  • Stef from lissage bresilien Says:

    En même temps est-ce qu’il y a vraiment des personnes qui reprennent toute une stratégie avant d’avoir les résultats de Panda ?

    Au fait est-ce que quelqu’un sait quand il arrive en France ?

  • Franck from immobilier neuf Says:

    Je suis d’accord ça serait dommage de casser un travail de référencement qui est clean et qui fonctionne. L’update est proche, on va vite être fixé

  • Nicolas from comparatif garage Says:

    Mouais moi j’avance toujours car l’immobilisme n’est pas une stratégie viable dans un métier ou la compétition a lieu 24h/24 7j/7. Mieux vaut se louper, comprendre et corriger, qu’attendre et prier.

  • Dan Says:

    @Nicolas. Tu as raison casse ton référencement qui fonctionne très bien pour le moment, pars sur une stratégie de l’inconnu… et quand Panda sera effective en France, tu ne sauras plus sur quel pied danser… Si tu bosses proprement, tu n’as pas à craindre le PANDA….

  • leguitou from facebook forum Says:

    Je partage effectivement votre avis, je pense qu’il vaut mieux ne pas se lancer dans des modifications de la structure de son site, mais d’attendre le passage du Panda avant d’agir. Peut-être que ce sera une bonne surprise après tout… Au pire, il faudra réagir pour sortir de la sanction…

  • Marine Says:

    Bon conseil, je suis d’accord et je remarque d’ailleurs que cela n’a pas créé la même hécatombe qu’aux Etas-Unis. Je vis en Belgique et j’attends de voir quand Google Panda arrivera ;-) Mais pour le moment j’optimise mon Seo comme avant.

  • Yves from Immobilier provence Says:

    Toujours pas de Panda en France. Un problème avec ses bagages à la frontière ;-)

  • Tom from iPhone 5 Says:

    @Leguitou : tu crois vraiment qu’on peut avoir de bonnes surprises ? A part, peut être, la disparition de l’index de google de quelques entrée borderline qui pourrait faire monter des sites plus clean…