Le blabla de la longueur du texte en SEO

tu sorsLongueur minimum 150 mots, longueur minimum 200 mots, longueur minimum 250 mots, 300, 500, 1000 …. bla bla bla bla bla !!!

Bref, bientôt il va falloir écrire un roman pour poser un lien dans un annuaire généraliste ou thématique, dans un communiqué de presse etc.

Mais d’où vous vient cette théorie de la perfection ? Matt Cutts ?

Avez-vous pris le temps de regarder vos backlinks, les liens de vos concurrents pris en compte par Google et les autres moteurs ???

Avez-vous fait des tests avant de vous soumettre à ce que disent les moutons SEO depuis des mois, voire des années ?

Bah non c’est laborieux, si la masse le dit c’est que ça doit être vrai…..

La qualité n’est pas dans la quantité de mots. Des textes courts comme des textes longs sont aujourd’hui positifs, naturels dans une campagne de netlinking, c’est comme les ancres des liens faut varier, varier avec réflexion, au cas par cas et ne pas tomber dans un schéma de masse…

Regardez la valeur de vos sources avant de regarder la longueur des contenus pour vos liens…

Un conseil à suivre pour 2014….

PS: 192 mots pour ce billet, ça rentrerait dans vos normes pour poser un lien ? :-D


14 Responses to “Le blabla de la longueur du texte en SEO”

  • Rodrigue Says:

    Il y a beaucoup d’autres critères que la longueur seule du texte d’un billet. En effet je vois passer beaucoup de bouze de plus de 500 mots.

    Mais par contre la densité de mots clé est quand même importante, ainsi que le lien que tu poses sur un article et l’endroit où tu le mets.

    As-tu des exemples d’articles de blogs qui sont en top 3 avec seulement 100 mots ?

    • Dan Says:

      @Rodrigue: pas de densité type également. Tu entends quoi par top 3 ?

      • Rodrigue Says:

        Je pense que c’est toujours bien de faire un peu de contenu quand même. Pas non plus les 300 mots « conseillés » à chaque fois, mais j’ai du mal à croire qu’à armes égales un site sans contenu ai autant de chance dans le long terme ! Je n’ai jamais essayé moins de 200 mots, d’où ma demande d’exemples ;)

    • Dan Says:

      @Rodrigue: je viens de trouver une source 255car dans le top backlinks GWT

  • Loïc Says:

    Je suis assez d’accord, avant de demander 300 ou 500 mots pour valider la publication d’un texte il me semble plus pertinent de se demander si cela a un intérêt quelconque. Et perso, 500 mots pour présenter un site je n’en vois pas l’utilité. J’irais même jusqu’à dire que pour Google, une description courte mais pertinente est surement plus naturelle qu’une tartine de blabla inutile.

    Il y a sans doute quelques exceptions et des cas ou de longs textes se justifient, mais la moitié du temps lors d’une soumission annuaire je passe par l’étape « bon, j’en suis à la moitié et j’ai tout dit.. je reprend et j’en rajoute ! ». Pas très naturel non ?

    PS : Je ne demande pas non plus des description de 150cc, mais un juste milieu serait pas mal !

  • Laurent Bourrelly Says:

    T’es en plein dans « fais ce que je dis, mais ne fais pas ce que je fais ».
    Ma préco demeure dans le cadre 300 – 500 mots mini et si vous pouvez 2000 faut pas se freiner.
    Par contre, personnellement, je m’amuse toujours et encore à faire ranker toutes sortes de longueur de contenu.
    Bref, t’as raison :-D

  • Math from Blog Voyages Says:

    Je suis plutôt d’accord avec le commentaire de Laurent. Pour moi le minimum est autour de 400 mots. Dans la limite du raisonnable, plus il y en a, mieux c’est.

    • Dan Says:

      @Math @ Blog Voyages: « plus il y en a, mieux c’est » Pourquoi se prendre la tête avec 300, 400 mots, faire du blabla pour arriver à ton « quota » alors qu’avec peu de mots tu peux faire du qualitatif. Pas besoin de 400 mots pour décrire l’activité d’un site…

  • ziad from agence web Says:

    moi je pense que cet norme à été imposé par beaucoup d’annuaires afin de minimiser le spam, la duplication de contenu et avoir un contenu correct et non une masse interminable de liens

  • Fabien Says:

    Tu as raison tu peux ranker sans problemes avec peu de textes .
    Mais bon les annuaires dmoz sont plus à la mode maintenant il faut du contenu d’ailleurs la vraie question c’est quoi du contenu ? Beaucoup se disent si il y a beaucoup de textes alors il y aura du contenu il ne faut pas oublier qu’il y a d’autres moyen de faire du contenu ;)

  • Seb Says:

    Tout a fait d’accord, il faut pas beaucoup pour faire passer son message mais tout depend du sujet.

  • Ludovic from fairesagestion Says:

    Entièrement d’accord avec toi Dan, et je peux te dire que sur des sites américains , beaucoup rankent avec 150 mots A 200 maxi dans leurs description dans certains directories ou engines de bonne réputation qui n’en demandent pas autant qu’ici en France.

  • lyly Says:

    Vous avez raison ! Il est important de choisir ces mots-clés de façon judicieuse et de faire une étude poussée de la concurrence avant de se lancer dans des récits interminables.
    Malheureusement beaucoup d’annuaires demandent un nombre minimum de mots ! Et si ce n’étaient qu’eux …