Referencement naturel ? Vraiment naturel ?

Qu’entendons-nous aujourd’hui par « referencement naturel »

Si nous prenons quelques exemples sur la toile, voilà ce que nous pouvons trouver pour référencement naturel :

– « Il s’agit d’ajouter des pages web à l’index d’un moteur de recherche. »

– « Il s’agit de l’ensemble des techniques qui permettent d’inscrire un site Internet dans les différents moteurs de recherche et annuaires du web sans faire appel aux mécanismes de promotion payants (adwords, e-pub, etc.). … »

– « Le terme référencement naturel désigne l’ensemble des techniques et procédés qui visent à acquérir un trafic organique (non payant) »

– « Soumission d’un site avec des pratiques licites et recommandées par les moteurs de recherche. »

– « C’est l’art d’être indexé sans forcer l’évolution »

– « vise à améliorer la visibilité d’un site ou d’un ensemble de pages web sur les moteurs de recherche »

De nombreux articles pour optimiser son référencement naturel (Livres blancs sur le référencement) sont proposés aujourd’hui pour étoffer tout cela…

Quelles conclusions hâtives pouvons nous tirer des exemples  ci-dessus ?

Déjà des interprétations différentes pour une même expression.  Certains parlent d’indexation simple et d’autres tiennent un discours  moins « naturel » et parlent  de pratiques licites…., amélioration de visibilité, d’optimisation….

Derrière ces belles paroles qu’elle est la véritable définition de referencement naturel chez un Pro, ou du moins qui se déclare comme tel ?

Le referencement est-il toujours aussi naturel ou tombe-t-on dans du naturel optimisé qui n’est donc plus « naturel »

Dès lors qu’on trifouille au code, pour faire des jolis titres, des jolies descriptions, du joli contenu, pour plaire aux moteurs de recherche, reste t-il du naturel ?

Dès qu’on commence à parler de techniques de référencement ON site, référencement OFF site reste t-il du naturel ?

Je dirais qu’il reste « juste assez ou suffisamment  de naturel » pour éviter de tomber sous la sanction, la pénalité :-)

Pour revenir au sujet de ce billet « Referencement naturel ? Vraiment naturel ? » il me semble juste aujourd’hui que le terme naturel est « trompeur »  et est utile uniquement  pour la distinction avec du référencement payant (adwords etc...)

« Référencement optimisé  » ou « referencement dans les résultats naturels des moteurs » me semble plus adéquate aujourd’hui dans un discours avec un prospect, un client.

L’appellation  Anglo-Saxonne : Search Engine Optimization (SEO) qui désigne le référencement naturel est beaucoup plus parlante.

Il y a des résultats naturels issus de l’index des moteurs de recherche mais de là a parler de référencement naturel…


37 Responses to “Referencement naturel ? Vraiment naturel ?”

  • Surfanna Says:

    Toi, si tu remontes avec cet article pour « référencement naturel », ce serait simplement naturel, non ? ;-)

    • Dan Says:

      Oui ça m’a titillé de terminer ce billet dans ce sens :-D : « Ce billet est-il naturel ou naturellement optimisé pour les moteurs de recherche ».
      Maintenant c’était pas l’objectif de ce billet ;-)

  • Djolhan Says:

    Le référencement naturel pourrait être aussi considéré comme du référencement whitehat ? Et dans ce cas, porter se nom voudrait dire, le référencement qui est « autorisé » par les moteurs… Dans tous les cas, si on suis ton raisonnement, est-ce qu’à partir du moment ou l’on parle de référencement, on peut associer au mot naturel ? :-)

    • Dan Says:

      Bonsoir Djolhan,
      non je ne pense pas qu’on puisse associer systématiquement le terme naturel à référencement. Comme tu le précises il y a des techniques plus naturelles que d’autres, certaines plus « soft » que d’autres :-)
      Je pense en fait qu’il y a plus un mauvais emploi de ce terme. Il y a des résultats naturels : les réponses qu’apportent, qu’affichent les moteurs à une requête exprimée par un internaute dans un moteur de recherche. C’est les réponses issues de l’algo des moteurs.
      De là à dire qu’il y a référencement naturel, que ces sites présentés sont « clean », « naturels » c’est une autre histoire.

  • Renaud Joly Says:

    On parle aussi de référencement organique, ce qui a mon sens est bien adapté vu que c’est le contenu qui positionne en referencement naturel.

  • pligg.com Says:

    Referencement naturel ? Vraiment naturel ? | Blog référencement seulmaitreabord.info…

    Une réflexion (philosophique ?) sur la notion de référencement naturel : en quoi le SEO (Search Engine Optimization) peut-il prétendre améliorer « naturellement » le positionnement d’un site web dans les pages de résultats des moteurs de recherche ?…

  • Referencement naturel, ;) Says:

    Bel exercice de style pour le fun estival :)))
    Le fait d’apporter 43 fois le mot clé « naturel », 3 fois au pluriel (avec les miens :) soit 4% d’IDM et 13 fois l’expression « referencement naturel » et 11 avec accent soit 2 % d’IDM; en fait une page au « référencement naturel optimisé » non ? Manque plus que quelques BL et c’est good, a suivre dans les SERP ;) et merci SeoQuake :)

    • Dan Says:

      @Nico : Oui cette page n’est pas naturelle pourtant elle apparaitra bien dans les résultats naturels des moteurs.
      Mais entre nous, parler de densité aujourd’hui n’est-il pas obsolète ;-). Je ne me suis pas amusé à compter le nb de fois au j’ai répété le terme naturel :-)…Laissons les débutants, ou les vieilles écoles continuer à chercher le Graal dans cette voie…
      Le but de cette page n’est pas de bien se référencer sur « référencement naturel » mais d’amener des commentaires positifs ou négatifs et je te remercie pour le tien.
      Pour ce qui est de SeoQuake, je n’ai jamais adhéré à cet outil bien que complet.

  • Nico Says:

    Bonjour, les techniques dites naturelles ne sont pas des techniques.

    La profession s’acharne à faire croire que l’optimisation du code source est technique alors que cela ne fait que tendre vers un respect des standards : pourquoi ne pas dès lors simplement les respecter ; l’axe technique seraient naturellement optimisé (:p) lors de la production technique du site.

    De même, identifier les besoins des internautes et leur proposer une offre adaptée (dans notre cas un contenu/service adapté), n’est-ce pas naturel ? La problématique du contenu ne l’est pas parce que les concepteurs de sites web construisent un site centré autour de l’organisme/l’entreprise au lieu d’être user-centric.

    Quand au travail de popularité, l’entreprendre c’est falsifier la réelle perception de pertinence : les contenus ne devraient être populaires que si et seulement si ils sont pertinents (et donc que des « autorités » y fassent naturellement référence).

    En bref, l’aspect naturel est bien présent dans ce levier, mais la méconnaissance fait foi et .

  • Christophe BENOIT Says:

    Ma petite pierre à l’édifice avec un morceau de définition.
    Référencement naturel : Utilisation réfléchie de la pondération sémantique des balises HTML… bref, utiliser ses mots clés forts dans les balises title, hx, strong…

    Question subsidiaire : les micro formats, ça rentre dans le référencement naturel ?

    • Dan Says:

      @Christophe BENOIT : Aujourd’hui je classerais cela + plus dans de l’optimisé plutôt que du naturel. SI tu rajoutes, tu casses le naturel non ?

  • Blog referencement naturel Says:

    Le titre de mon commentaire et le net linking sont bien entendu naturels… :)

    @+, Oscar

  • referencement naturel Says:

    Merci pour ce billet sympa et va te suivre dans les SERPS

  • DSampaolo Says:

    Plus que la densité des mots-clefs utilisés, je pense que le meilleur atout de ce billet pour se positionner est la définition claire du champ sémantique visé, au moyen de nombreuses co-occurences de termes liés au référencement naturel.
    Qu’en penses-tu ? Travailles-tu souvent dans ce sens ?

    • Dan Says:

      @DSampaolo Effectivement l’environnement joue un rôle important. Le Champ sémantique qui gravite autour de l’expression, le contenu du billet, les backlinks spontanés ;-) qui vont être crées. Tout est bon à prendre du moment que c’est ciblé et vient d’un univers en rapport.

  • Carl Says:

    Et le fait d’avoir défini la catégorie referencement qui se trouve donc ajouté à l’URL est bien évidemment aussi 100 % naturel… Ca me fait penser au débat sans fin à savoir si le dopage dans la compétition sportive est « naturel »… Les deux deviennent indissociables, tout est dans le dosage ! (et de ne pas se faire prendre)

    • Dan Says:

      @Carl : Tout est stratégiquement naturel ;-) A moins que j’ai été trompé à l’insu de mon plein gré :-D

  • Gwaradenn Says:

    Je reviens sur ce que dit Nico, à savoir le respect des standards, cela ne joue absolument pas, même si c’est toujours mieux pour le site.
    Je me moque souvent de ceux qui vendent du ref nat, car cette appellation est fausse et ne sert juste qu’à différencier adwords et SEO.

    • Dan Says:

      @Gwaradenn 100% d’accord avec toi l’appellation ref nat ne sert juste qu’à différencier adwords et SEO. J’ai fait ce billet dans ce sens.
      Si le Buzz continue ;-) va falloir changer nos livres d’école pour mettre à jour certaines définitions :-)

  • arno Says:

    que ce soit pour les micro-formats ou le reste, le terme « optimisé » demeure préférable, ne serait-ce que pour nos clients qui pensent que « naturel » signifie automatique (pas de travail) c.a.d ne nécessite pas nos interventions ;(
    réhabilitons le fait que nous sommes des professionnels et…des passionnés :)

  • referencement naturel Says:

    je suis d’accord avec vous mais il faut dire que le référencement est un domaine vaste ou chacun peut trouver ça place

  • SEO Sniper Says:

    Je rejoins totalement aussi l’idée que c’est seulement utile pour la distinction avec Adwords. Le référencement naturel n’étant que les résultats proposés naturellement par l’algo des moteurs de recherche sans achat de mots clés et ce ref nat peut bien évidemment être optimisé ^^

  • Publika Referencement Says:

    Le monde du référencement est vraiment passionnant : la capacité des référenceurs à affirmer, juger, prendre pour vérité absolue à un instant t ce qui est dit, leur égo démesuré… :)

    http://www.expertise-en-referencement.com/le-referencement-le-pays-des-bisounours.html

    Personnellement, je pense qu’il faut juste arrêter de regarder le pays des bisounours : le terme « naturel » dans référencement naturel sert effectivement à différencier celui-ci d’un autre type de référencement.

    Après, il est vrai que cela n’a rien de naturel quoique je serai plus nuancé dans mes propos.

    disons qu’existent trois types de référencement « naturel » :
    le référencement white hat
    le référencement blackhat
    le référencement greyhat

    Comme toute bonne recette de cuisine, le bon dosage des ingrédient fait toute la différence.

    Après, il est vrai que l’analogie avec le dopage est intéressante : où se situe vraiment la limite ? Est-ce indispensable ?

    Je dirais que tout dépend l’environnement concurrentiel : pour se positionner sur une requête comme « publikatoto », je ne pense pas que l’usage de techniques « black hat » soit nécessaire, maintenant pour se positionner sur une requête comme « rachat de crédit », je ne pense pas que le référencement « naturel » ou white à lui seul soit suffisant (si, peut-être au bout de 10 ans ? ;) tout dépend des objectifs du client et du temps imparti, bref il existe toujours un écart entre la théorie et la pratique)

    A bon entendeur :)

  • referencement naturel Says:

    Tu as juste oublié de dire que le black hat = risque de blacklistage et par conséquent si tu es en première page sur « rachat de crédit » et que du jour au lendemain tu te fais blacklister bah tu perds des milliers d’euros ça vaut vraiment le coup ?
    Perso je suis 4 ème sur une requête ultra concurrentielle et tout ça en white hat

  • Publika Referencement Says:

    referencement naturel : la meilleure solution entre le white le black ne serait-ce pas le greyhat ? ;)

  • Publika Referencement Says:

    Sans vouloir te vexer, je te trouve un peu bourrin sur certaines expressions comme « colocation » ou « referencement » non ? :)

    Un peu bourrage de crâne quoi mais bon c’est white n’est pas ? ;)

  • Olivier de Light In Box Says:

    Je serais de l’avis de ceux qui pensent que le référencement naturel est une expression qui prête à confusion, et que l’on s’en sert effectivement dans l’unique but de différencier les actions de référencement globales du référencement payant de type Adwords.

    Finalement, la réponse à la question posée par ce sujet peut peut-être être simplement résolue par la définition sémantique du mot « naturel » ?

    En effet, si l’on tient compte strictement de cette définition (dans son contexte), on peut bannir toute action volontaire qui vise à optimiser le référencement d’un site, et à plus forte raison sous une forme professionnelle, puisqu’il ne s’agit pas d’un comportement « dans la nature des choses ».

    Et si l’on poursuit ce raisonnement (extrême ?) jusqu’au bout, le référencement naturel serait par exemple réalisé par l’internaute lambda lors de la création de liens « spontanés » (synonyme le plus proche du terme « naturel » dans notre cas de figure), sans objectif de référencement, mais simplement afin de faire partager une découverte.

    Au final donc, le terme de référencement naturel serait plutôt mal choisi pour un référencement « calculé » (même si je suis le premier à l’utiliser…). Et en effet, « référencement optimisé » semble bien plus approprié, comme dit plus haut.

    My two cents…

  • referencement naturel Says:

    c’est toi qui voit la n’est pas la question la densité reste correcte mais tu est libre de penser ce que tu veut

  • Publika Referencement Says:

    LightinBox : Je pense que dire « référencement optimisé » reviendrait à dire « référencement référencement » car qu’est ce que l’essence même du référencement si ce n’est l’optimisation ?

  • referencement naturel Says:

    Oui évident l’optimisation reste primordial dans le référencement

  • Olivier de Light In Box Says:

    @Publika : Oui, je dois bien reconnaitre que vu comme cela, c’est complètement redondant.

    Il aurait fallu pour que ma démonstration se justifie un tant soi peu que je définisse préalablement le terme de « référencement », et préciser que, pour l’associer à « optimisé » je considérais ce terme dans sa définition générique telle qu’indiquée par Wikipédia : « Le référencement est l’action de référencer, c’est-à-dire mentionner quelque chose ou y faire référence. » et non pas dans sa définition déjà spécifique au web (ou le référencement est par essence l’optimisation, je suis bien d’accord).

    Et que c’était justement l’association des termes « référencement » pris donc dans son sens générique, et « optimisé » qui définissait le terme « référencement » spécifique au web tel que nous le pratiquons, ce qui revient à dire « faire référence à un site de façon optimisée ». Ca se tient, non ? C’est une tentative de vulgarisation honnête en tout cas (mais qui n’a peut-être pas sa place dans un blog ou se croisent des référenceurs pros ?)

    Bref, ce qui compte au final, c’est d’en discuter humblement surtout quand on voit le nombre de définitions différentes du terme référencement sur le web…

  • Dan Says:

    @Olivier de Light In Box: Je suis tout à fait d’accord avec toi sur ta dernière intervention.
    De plus comme tu le précises « on est là pour discuter humblement. « 

  • La Souris Verte Says:

    Le mot « naturel » permet simplement de distinguer les types de référencement, notamment pour le grand public et les clients. Après rien n’est simplement « naturel », puis naturel de quoi en fait ? un annuaire de base est-il naturel ? tout est organisé par le moteur du site qui contient nos pages, selon des critères plus ou moins propre à une certaine philosophie de pensée (de plus en plus vers des moteurs « intelligents »). Je pense qu’aujourd’hui, il y a un véritable travail de la part des référenceurs, alors qu’avant on constatait simplement où l’on était placé sur GG :-)

  • martin Says:

    Pour moi naturel ..c’est optimiation du site avec seo grader…par exemple.

    Aprés le reste c’est de la magie :)

  • Anonyme Says:

    le titre du poste m’as bien fais rire. C’est vrai que l’idéal au yeux de google serait un référencement qui se fasse « naturellement ». Que de gentils webmasters parlent de votre site dans leurs blogs, ou laisse un lien sur leurs sites ;-)

  • Anonyme Says:

    @anonyme c’est beau de rêver mais c’est pas le cas ou alors pas assez pour être bien classé;