Oct 16 2008

Sondage : Pour votre référencement, Pour ou Contre les annuaires ?

Depuis quelques semaines, un petit débat c’est renforcé sur certains blogs (S.Billard, OSEOX,…) dédiés au référencement.

Le Débat ? Une nouvelle fois, l’utilité, le bénéfice d’inscrire son site web dans des annuaires.

Google s’est exprimé à ce sujet sur son site (Webmaster Guidelines).

Alors ne faites pas les timides, vous aussi, vous avez droit à la parole !

En tant que webmaster,

Soumettez vous votre site dans les annuaires ?

View Results

Loading ... Loading ...

N’hésitez pas à laisser des commentaires pour étoffer votre réponse :mrgreen:


Oct 11 2008

Les codes d’erreur à la loupe pour un positionnement pérenne

En tant que webmaster, vous pouvez être confronté à un moment ou un autre, aux codes d’erreur 404, 302, 403, 500.

Autant alors savoir interpréter ces erreurs, pour pouvoir les corriger, car certaines peuvent être préjudiciable à votre site, à votre référencement si vous les laissez perdurer.

Erreur 404 :  Cette erreur survient lorsque la page appelée n’existe pas ou plus.

C’est l’erreur classique, qui peut survenir, lorsque vous supprimez une page, que vous renommez une page sans changer le lien interne dans votre site, ou encore quand votre url rewriting que vous avez mis en place fonctionne mal.

Cette erreur est préjudiciable à votre référencement, votre positionnement si vous n’appliquait pas de correctif rapidement. En effet un robot (bot) d’un moteur de recherche ne trouvant plus votre page la fera « disparaitre ».

-> Solutions :

Pour trouver et  corriger cette erreur, vous pouvez utiliser un logiciel comme Xenu’s Link Sleuth (gratuit) qui vous indiquera où se trouve l’erreur.

Pour éviter de perdre des visiteurs, vous pouvez mettre également en place une page d’erreur 404 personnalisée qui permettra aux visiteurs qui arriveraient sur une page en erreur de revenir sur votre site.

Google propose  par le biais de Google Webmaster Tools une page d’erreur personnalisée.

Pour mettre une page d’erreur 404 en place, vous devrez créer 2 fichiers. Une page 404 (ici erreur_404.php) ainsi qu’1 fichier .htaccess (à placer à la racine de votre site).

Dans ce fichier devra figurer la ligne suivante :

ErrorDocument 404 /erreur_404.php

 

Redirection 302 : Redirection temporaire

Celle-ci « se matérialise » dans le navigateur par un changement du nom de la page ou du nom de domaine.

Google et les autres moteurs de recherche n’apprécient guère cette [shal]redirection[/shal]. Elle est donc à bannir !

-> Solutions :

Préférer une redirection 301 : Redirection permanente

Cette redirection indique aux moteurs de recherche qu’une page a changé et qu’elle se trouve définitivement à une autre adresse.

Pour vérifier vos redirections,

vous pouvez utiliser un petit programme sympa mis en place par le site webmater-hub.com http://www.webmaster-hub.com/outils/

le logiciel Xenu’s Link Sleuth (gratuit) qui permet pour chaque page de voir le code d’erreur retourné,

l’extension Firefox Live http headers qui affiche de façon très détaillée les entêtes HTTP transmis pendant votre surf…

 

Erreur 403 : « acces denied » ou accès interdit

Même conséquence que l’erreur 404, si les moteurs de recherche ne voient plus le contenu de votre site (pages) sur une durée prolongée, c’est la [shal]désindexation[/shal] assurée.

-> Solutions :

Vérifier vos dernières modifications,

contacter votre hébergeur rapidement…

 

Erreur 500 :

Un problème serveur ou un mauvais réglage de votre firewall peuvent empêcher complètement les robots des moteurs de recherche d’accéder à un site.

Les conséquences sur votre référencement ? Si l’erreur perdure, désindexation des pages du site.

-> Solutions :

Vérifier vos scripts,

contacter votre hébergeur

prenez un hébergeur fiable.

Afin de faire avancer chimilimili, n’hésitez pas à rebondir sur cet article et apporter votre vision :-)


Sep 29 2008

Recherche de mots dans les vidéos, c’est possible avec Gaudi

Et qui c’est qui s’y colle une nouvelle fois ??? Et oui l’incorrigible et inévitable Google

C’est encore dans les laboratoires de Google mais cette application, comme « tout » ce que sort Google, risque  prochainement de révolutionner la recherche… de sons sur le Net.

Gaudi, pour Google Audio Indexing pourra détecter et reconnaître des sons, des mots…

Pour l’instant , seul YouTube bénéficie de ce système et encore, sur quelques vidéos traitant uniquement de politique.

Cette recherche se matérialise  sous la forme de petits repères jaunes dans la timeline de la vidéo proposée. Un survol de ce repère affiche également la phrase entière dans laquelle le mot est proposé.

Rien de mieux que de faire un petit test pour s’en rendre mieux compte :

Barack Obama in Paris

Vous pouvez faire le test sur d’autres politiciens :-)

A quand le 1er blacklistage pour une densité trop forte , un texte caché (subliminal) dans un discours ;-)


Sep 22 2008

15,5 % de parts de marché en + pour Google depuis 2007 aux USA

Aux USA, Google ne cesse de progresser et prendre des [shal]parts de marché[/shal] à ces petits concurrents (Yahoo!, Live Search…).

Serait-ce une pâle copie  de ce qui se passe en France qui se profile de l’autre coté de l’Atlantique ???

Un petit bilan s’impose :

En janvier 2007 : Google représentait  47,5%

En janvier 2008 : Google représentait 58.5%

En février 2008 : 59.2%

En mars 2008 : 59.8%

En avril 2008 : 61.6%

En mai 2008 : 61.8%

En juin 2008 : 61.5%

En juillet 2008 : 61.9%

En août 2008 : Google représentait 63%

Au final c’est une progression de 15,5% depuis 2007

On est loin encore des chiffres français (90,77% en Août) mais à ce rythme on y sera vite…

A vos commentaires :-)

Source : comScor, Xiti monitor


Sep 13 2008

L’extension Firefox Google Preview influence-t-elle les clics dans Google

Voilà une extension Firefox qui va vous permettre de colorer votre moteur de recherche préféré :-)

Cette extension permet de visualiser les sites renvoyés lors d’une [shal]recherche[/shal] sur Google, sous forme de miniatures, accolées au résultat.

Cliquez-ici pour installer Googlepreview

Un petit aperçu en image

Google Preview

Mais pour revenir à la question posée dans le titre, je pense réellement que depuis que j’ai installé l’extension Google Preview j’ai modifié mes habitudes sur ce moteur.

Une étude récente http://www.ecrans.fr/Recherche-dans-Google-Les-trois,5057.html faisait le constat que les internautes s’arrêtaient en grande majorité aux 3 premiers résultats, puis relançaient leurs recherches sur d’autres termes en cas d’insatisfaction. Personnellement je doute de cela…

Il m’arrive plus que fréquemment de descendre jusqu’à la 2,3,4ème page pour trouver le résultat qui m’intéresse ( serais-je l’exception à la règle ???? je ne crois pas).

Et cela se confirme encore plus avec cette extension : Certes je suis toujours influencé par les titres et les descriptions dans les choix de mes clics MAIS je vais aussi désormais cliquer sur des vignettes parce que le site qui se cache derrière semble avoir un look sympa.

A vos commentaires :-)

P.S : Pour ceux qui s’interrogent sur le chiffre à coté de la vignette, c’est l’extension Firefox Google Customize qui permet d’avoir un compteur de [shal]position[/shal].


Août 16 2008

Blacklisté ? faire réindexer son site suite à un blacklistage

Voilà un titre prétentieux ;-)

Remettons les choses à leur place , je n’ai pas la solution miracle, efficace à 100%.

Il y a des bonnes pistes à suivre que je vais évoquer. Rien de nouveau pour les connaisseurs en ref, c’est un simple bilan.

La 1ère question à se poser avant de trouver une porte de sortie :

Qu’ai-je fais sur mon site pour être sanctionné ?

C’est bien par là que viendra la solution, identifier ce qui a pu faire dire aux surfeurs, robots de Google et autres moteurs de recherche, que le contenu de votre site à franchi les limites et qu’il mérite la sanction suprême : le Blacklistage

Sur beaucoup de forums, blogs vous entendrez souvent cette douce phrase, « faites du contenu pour les internautes pas pour les moteurs de recherche ».

Ma propre expérience me fait aller dans ce sens :-)

Évitez donc sur vos sites, les textes cachés, les techniques de cloaking, les abus de mots clés, et j’en passe…

Vous trouverez sur le site de Google plus d’informations à ce sujet : voir ici

Une fois le mal identifié ;-) faites la correction sur vos pages, là est la solution :-).

Et maintenant ?

C’est là que le jeu de patience met son nez dans la partie.

Pourquoi ? parce que personne ne sait à ce jour la durée d’un blacklistage.

Certains vont en sortir plus ou moins rapidement (quelques mois) et d’autres vont y rester plus longtemps (J’en ai vu y rester deux ans).

D’où l’intéret d’indentifier rapidement le mal, pour rentrer le plus rapidement dans une procédure de déblacklistage.

Pour « accélérer le processus de réindexation« , Google à mis en place une interface sur GWT (Google webmaster Tools) qui permet aux webmasters qui rencontrent des soucis avec leurs sites (blacklistés entre autres) de confesser leurs péchés afin que Google regarde à nouveau leurs sites.

Attention, contacter Google via cette interface n’est pas source de déblacklistage 100% garantie

Mais pour l’avoir fait à plusieurs reprises je ne sais pas si c’est le fait d’avoir corrigé et contacté Google via cette interface qui à permis le déblacklistage ou la correction seule sur le site, mais déblacklistage il y a eu :-)

Pour conclure optez pour le naturel dans votre contenu et soyez patient, très patient en cas de sanction pour votre réindexation.


Juil 18 2008

Qu’entend-t-on par site blacklisté par Google

Tel est le cauchemar de tout webmaster, être blacklisté par le moteur des moteurs: Google.

Par blacklisté, on entend disparition totale de son site dans l’index de Google.

Les conséquences : une perte énorme en visibilité et en trafic si votre site tenait le haut du pavé jusque là avec des méthodes plus au moins louables.

Comment détecter que son site est réellement blacklisté par Google ?

On voit, sur beaucoup de forums, des webmasters s’alarmer, à tord, de ne plus se trouver dans Google quand celui-ci décide de  « faire le ménage dans ses bases » !

Par définition, qui dit backlistage, veut déjà dire que son site figurait dans Google et qu’il n’y figure plus.

Donc si votre site est tout récent (moins d’un mois) et qu’il n’est jamais apparu dans Google vous ne rentrez pas en théorie dans cette section et il n’y a pas de raison de crier au loup  :-)

Pour les autres, les premières choses à faire sont de :

Vérifier si il y a encore des pages indexées.

Utiliser pour cela la commande site:www.votrenomdomaine.com dans la zone de recherche de Google.

Si vous n’avez pas de résultat, ça ne sent pas bon…

Vérifier que la barre verte de Google n’est pas grisée quand vous appelez votre site dans votre navigateur.

Si la barre est grisée (faire attention de ne pas être en période de mise à jour de la barre), ça ne sent pas bon là non plus.

Mais à mon sens la seule et unique manière de tester que vous avez été blacklisté et donc que vous avez

subit les foudres de Google, c’est par le biais de la commande info:www.votrenomdedomaine.com dans la zone de recherche de Google.

Si vous avez l’écran ci-dessous, oups là vous êtes fiché et tombé dans la liste noire de Google….

Blacklistage Google

Mais Google vous aime bien :-) et aimerait tout même avoir votre site dans sa base de données.

Il se pourrait donc que vous ayez recu un email de sa part,  si vous avez un compte Google Webmaster Tools, qui vous indiquera qu’il y a quelque chose de suspect sur votre site qui a entraîné son exclusion.

A vous alors de corriger et de faire réévaluer votre site par le maître des lieux.

Des pistes pour faire réindexer votre site dans ce billet Comment espèrer faire ré-indexer son site suite à un blacklistage


Juil 7 2008

Juin 2008 – Audience de Google toujours en hausse !

Qui pourra arrêter Google ? Toujours loin devant, ces concurrents toujours loin derrière…

Une insolante domination, mais que dire ? que faire ?

Ceux sont bien des questions que doivent se poser les têtes pensantes de Yahoo !, Live Search

Les miettes que laisse Google derrière lui se font de plus en plus rare…

En juin 2008, la part de visite du moteur de recherche Google atteint 90,61 %

A des années lumière derrière s’accrochent toujours :

Yahoo ! avec 2.85%

Live search avec 2.35%

Plus d’infos sur le Top 10 des moteurs de recherche sur Xiti Monitor


Juin 25 2008

Le moteur de recherche russe Yandex débarque chez l’Oncle Sam

Je vous en parlais dans un article précédent « Yandex pointe son nez » Yandex le moteur de recherche russe leader dans son pays à le vend en poupe !

Celui-ci vient d’ouvrir une filiale aux USA « Yandex Laboratories » à San Francisco dans la Silicon Valley.

A la tête de cette société, une pointure, Vish Makhijani, ancien senior vice president in charge of search de Yahoo!

Si tout se passe bien, Yandex envisage même une introduction en bourse au Nasdaq !

Yandex on est tous derrière toi ! d’autant plus que  l’audience de Google devient de plus en plus importante aux USA…

Source : Yandex


Juin 16 2008

Recherche apparentée Google

Si vous surfez régulièrement sur Google, vous avez déjà du les voir en bas de page suite à une requête effectuée sur ce dernier.

La recherche apparentée selon le moteur de recherche Google c’est quoi ?

Des suggestions de requêtes « apparentées » à la recherche initiale, c’est à dire des suggestions proches, qui ont des traits communs.

C’est ce que propose également Yahoo mais d’une manière différente avec son assistant d’aide à la recherche

Sous Google voici un petit shoot d’écran qui vous montre un exemple de recherche apparentée pour le mot clé « fleurs »

Une sorte de raccourci dans vos recherches qui peut vous éviter quelques recherches trop évasiveset vous aider rapidement à trouver votre « cible ».