Twitter : Des comptes ‘Pro’ qui peuvent lasser…

Je ne vais pas me faire que des amis avec ce billet et après ???? :-))

Raconter sa vie sur un « compte Pro Twitter » (ou du moins où on s’affiche comme tel) est-elle une information utile  à vos followers ? :

« Il est temps  d’aller manger… »

« je suis en train de manger une pizza, un sandwish à la mayonnaise… »

« j’adore les beignets…. »

« je suis en train de regarder telle chaine »

« j’ecoute ça….. »

« il est 12h45… »

« faire sa propre promotion tous les 4 tweets (stats de ses sites, promo de ses sites) »

« faire le lèche botte »

« lancer un tchat » (Les messages privés sont là pour ça)

….

Bref que de « parasites » au final…

Oui, on peut sortir du contexte, de sa profession et parler d’autres choses sur son compte Twitter.  Ça donne un coté humain à votre compte !!!!.

Oui, il faut avoir un esprit d’ouverture dans cette profession (cf billet « référencement, vous êtes la raison de votre échec » comme dans d’autres… Il faut savoir s’aérer, pensez à d’autres choses pour avancer…

Mais ça va bien 5 min. Mettez vous à la place d’un internaute qui  vous  follow (votre compte « Pro ») parce qu’il pensait, qu’avec la bio, que vous avez affiché, que vous lui « donnerait » des news,  infos sur  telle ou telle thématique et qu’au final il n’en est rien…

Un conseil : Si vous voulez garder vos followers , donnez-leur ce qu’il sont venus chercher.

30 tweets de votre petit quotidien pour 1 tweet Pro vous mènera à ne plus être suivi…

Pour aller plus loin un très bon billet ici :
Comment ruiner sa carrière en quelques semaines grâce à Twitter ?


35 Responses to “Twitter : Des comptes ‘Pro’ qui peuvent lasser…”

  • Johan from Blog webmarketing Says:

    Pas faux ! C’est toujours bien de le rappeler :) Maintenant faut savoir jauger entre les tweets qui font fuir le follower comme « j’adore les beignets…. » et ce qui peuvent être utiles – Tout un ART !!!!!!!!

  • Gwaradenn from Gnomecorp Says:

    Il y avait plus simple pour me dire que tu ne voulais plus me suivre. ;)
    Twitter est justement à la limite entre pro et ludique/perte de temps et c’est bien la le problème. Tu ne peux pas te limiter à suivre les bots de veille seo et c’est bien la le problème.

  • Dan Says:

    j’ai essayé de mettre les formes Gwaradenn pour te le dire :-)) . Plus sérieusement, tu as raison les bots de veille seo ne remontent pas toutes les infos. On en revient au référencement automatique, c’est pas bon :-)

  • Carole Says:

    Le dosage est dur entre rester humain sympa et parler pour le compte de son entreprise. Les comptes qui partagent juste leurs actus sans réagir à celles des autres m’ennuient et ceux qui prennent leurs flux pour msn m’ennuient encore plus. Alors j’essaie d’être le plus naturelle possible avec @mandellia et les tweet qui ont vraiment rien à voir je les écris avec mon compte perso @thebrune. Je ne sais pas si c’est la bonne méthode mais le compte idéal n’existe pas je pense ^^

  • Dan Says:

    @Carole: Je suis d’accord avec toi sur les points que tu évoques. Il faut quand même montrer qu’il y a une vie derrière le compte :-) Réagir sur les actus des autres est une bonne chose et ne parasite pas le compte. C’est une bonne chose d’avoir créer un deuxième compte pour les autres infos :-)

  • Fab from consultant-referencement Says:

    Et moi qui avais trouvé un robot qui à 12:15 pétantes tweet « il est temps d’aller manger » …

  • Sylvain from création site Says:

    Je rejoins globalement ton point de vue.
    Dans la mesure du possible, j’essaie de me tenir à cette ligne directrice en twittant de manière générale, des infos relatives à la création de site, et plus spécifiquement au SEO.
    Je m’autorise ponctuellement quelques entorses, mais elles ont rares.
    Bien sur, on parle là de compte « pros ».

    Pour l’exemple, je prendrai @Mar1e qui twitte ses recettes de cuisine et ses histoires de clés ou de crotte d’oiseau sur son compte perso, mais qui ne diffuse quasiment que de l’info SEO sur son compte @altiref.

    Personnellement, je me suis désabonné de pas mal de comptes sur lesquels l’info utile ne représentait que 2 à 3 % des tweets.
    Et puis franchement, qui se soucie de savoir ce que je mange ou de la qualité de ma digestion ?

  • jérémy from http://www.webwave.fr Says:

    C’est vrai ! c’est toujours assez dangereux à utiliser dans le cadre professionnel !

    si vous souhaitez une petite représentation graphique de l’avenir de twitter venez jeter un œil là : http://webwave.fr/Blog/?p=242

    Twitter reste tout de même encore et toujours une sorte d’énigme non?

  • Matthieu from Blog SEO Says:

    Complétement d’accord avec ton point de vue.
    Mais c’est parfois difficile de se forcer à garder quelques « pensées » pour soi quand il ne s’agit pas de son domaine pro et que ca n’a pas vraiment d’intérêt pour ses followers mais qu’on a quand même envie de partager.
    Donc pour ça, il y a Facebook, autant embêter ses vrais amis non? ;)

  • yoppla from Videos qui buzz Says:

    Il faut montrer qu’il y a une vie derrière le compte certes, mais il faut alors tweeter de façon originale et que ces tweets « life » ne représentent que 5 ou 10% des tweets, en tout cas c’est mon avis pour ne pas lasser le followers

  • Un inconnu Says:

    yoppla a raison, cet article est trop extrémiste à mon gout

  • kadafi from rachat de credit Says:

    On peut être plus au moins d’accord avec la forme mais sur le fond ce post tend vers la vérité. Si on a un twitter pro il ne faut pas le polluer avec des tweets qui parlent de la pluie et du beau temps comme les gens le font sur facebook… ;-)

  • Rémy le référenceur Says:

    Encore un post provocateur !

    Cet avertissement me semble pourtant justifier, ca fait un peu publicité mensongère d’annoncer que l’on va parler ( par exemple, sans vouloir placer de mot clé … lol ) de référencement, et qu’au final on passe notre temps à décrire des techniques de graphisme … la réaction du public attiré par la présentation qui attends à avoir des renseignements et des infos sur le référencement vont passer leur chemin, voire se désinscrire, pire dénigrer.

    une reformulation, un peu plus trash ( Je tape l’incruste vue que j’ai pu de site à moi , si non j’en aurais fait un billet ^^) :
    Vous êtes un homme. Une nana aux formes parfaites, sensuelle , intelligente, bref tout ce qu’il faut … vous drague, et vous fait du rentre dedans. Vous passez une soirée de rêve avec cette personne. Mais arrivé le moment critique, il s’avère que c’est un homme qui vient d’être opéré …… Je ne sais pas vos réactions, mais personnellement je pars en courant.

    Voilà j’aurais essayé de reformuler ce que j’ai compris de ce post à buzz ;)

    le fameux « buzz » avant on appelé ca simplement un bon vieux /troll voire un bon /taunt ..

  • Dan Says:

    @Rémy le référenceur: Je ne fais pas comme certains des articles pour faire du Buzz sur tout et n’importe quoi dès que l’occasion se présente ;-). Après si ça fait du Buzz tant mieux…
    Idem je ne poste pas pour plaire et brosser les gens dans le bon sens du poil.
    J’ai un avis sur une chose, je le donne point barre.
    Je suis cependant à l’écoute de vos réactions par les commentaires (pas d’insultes ;-) alors ne vous gênez pas ;-)

  • Al-Kanz Says:

    Je fuis aussi ces comptes (sauf si ce genre de tweets est rare)

  • Rémy le référenceur Says:

    tu le fais pas forcément pour ca, mais ca fonctionne. Et ma réponse est clairement du troll x) j’avoue.

    de toute façon dés que l’on donne un avis (+/- tranché) on brosse pas les gens dans le sens du poil , et on crée forcément la polémique ( +/- forte )

    j’insulte pas , j’essaye d’amener de l’eau à ton moulin, en faisant une belle (?) image et un autre exemple qui, je penses, va dans ton sens.

    et encore ici on parle de référencement et de twitter, mais celà s’applique à tout dans la vie, que l’on appelle ça « publicité mensongère » ou autrement.

  • Un Inconnu Says:

    franchement je ne vois pas ce que votre billet peut nous apporter d’intéressant… dommage !

  • Dan Says:

    @Un Inconnu: Comme dit plus haut je ne poste pas pour plaire et brosser les gens dans le bon sens du poil.

  • Monsieur Poireau Says:

    Il y a un équilibre à trouver entre le perso, les RT et les infos pro. Ça n’est pas évident. Il faut savoir sentir quand on lasse et quand on intéresse et aussi aller rechercher ceux qui en route ont defollowé !
    Bon ça n’empêchera pas celui qui n’en a rien à faire de fuir, n’est-ce pas ?
    :-))

  • Christophe Denuzière from Expert stratégie web Says:

    C’est le principal handicap de google buzz.
    La geoloc c’est cool pour raconter sa vie mais pour le reste …
    Il faudra une option life/pro ou dans le cas de buzz: local/clasique

  • Sam from Referencement Site Internet Says:

    Je suis tout à fait d’accord avec toi Dan, certains twitteurs mettent parfois en lumière des liens intéressants mais la pollution de leur compte twitter avec nombres d’informations vraiment inutiles me fait me désabonner…

  • Samuel from Veille référencement Says:

    […] ou la couleur du boxer ou de string de tel ou tel, qui plus est sur un compte dit pro : des comptes « pros » twitter très lassants […]

  • anne74 Says:

    @Sam : il n’y a peut être pas besoin d’en arriver jusque là.

  • Inconnu Says:

    comme je l’ai dis sur un blog qui fait référence à cet article, les comptes pro qui lassent, moi j’en ai jamais croisé ok ? il faut savoir choisir ses followers hein ? Moi perso je ne followe pas aveuglément les utilisateurs de Twitter ok? Il faut vérifier sa timeline, mais ça pas besoin de le préciser hein? ça tient du bon sens ok !

  • Inconnu from chape fluide Says:

    Moi j’ai l’impression que c’est le cas pour chaque compte twitter ce que tu racontes. C’est chiant twitter. En plus y’a même plus moyen de claquer des backlinks… :)

  • Gael Says:

    Moi ce qui me lasse le plus c’est la partie vie perso sur Twitter…
    En effet les « bonjour, j’ai bien mangé » sont des véritables parasites !
    Gael

  • Gorilla Says:

    twitter est un produit américain, pas français ! aujourd’hui la france n’est plus ce qu’elle était avant… il y a trop de fascisme en france. Passez votre chemin sur Twitter. C’est pas un outil pour vous les french pétainistes.

  • Dan Says:

    @Gorilla: Bonjour petit Troll, comme tu vois ton avis ne me dérange pas :-)) tu es libre de penser des conneries !

  • LaurentB Says:

    Je pense que c’est encore plus subtile qu’il n’y paraît. Déjà, il faut bien définir ce qu’est un compte « pro » et surtout voir l’interprétation qui peut être faite par celui qui follow quelqu’un parce qu’il pense avoir affaire à un compte « pro », tandis que ce n’est pas le cas.
    Par exemple avec un freelance (il y en a beaucoup dans notre profession), quelle est véritablement l’intérêt de diviser ses tweets sur plusieurs comptes ? Déjà que le ROI est totalement nul avec Twitter, alors va tenir plusieurs comptes pour ramasser des clopinettes.
    Après, si une grosse boîte se met sur Twitter et commence à raconter ce qui se dit du côté de la machine à café, c’est une autre histoire.
    Cela dit, dans mon cas, Twitter est loin d’être une priorité et les followers peuvent s’en aller s’ils veulent, mais ça ne me fera pas changer ma manière de faire. Je partage mon Google Reader pour voir les liens que je trouve intéressant et sinon c’est sur mon blog que ça se passe. Pas grand chose de substantiel à retirer de ce qui se dit en 140 caractères si vous voulez mon avis. Ou plutôt, le niveau de pollution est tel qu’il faut être un peu fracassé pour faire sa veille sur cet outil.

  • le juge from SEO Houston Says:

    Exactement, je viens de reprendre le compte twitter de ma boite et ça a été une vraie corvée de voir que mon prédécesseur ne mettait que des tweets tout moisi de ce genre.

    Je rajouterai faite le ménage dans les followers et les following …

  • Troll Says:

    twitter = « what are you doing now ? »

    Pour l’info pro, il y a les blogs, les portails, viadeo, linkedin, seedeo etc…

    Article bien trop extrémiste

  • Dan Says:

    Sacré Ya euh Troll, c’est sur « qu’il fait plus beau à Paris » ça a bouleversé mon week-end LOL

  • LaurentB Says:

    Je reviens car j’ai un peu réfléchi au problème et j’oublie un paramètre essentiel qui concerne le regard des autres envers soi-même.
    Certes, on peut gérer son blog, Twitter ou autre comme on veut. Sauf que parfois on oublie que le jugement porté n’est pas forcément en adéquation avec sa propre vision.
    Je prendrai plutôt l’exemple d’un blog qui me paraît plus important qu’une présence sur Twitter (comme le témoigne mon dernier billet). J’avais récemment un échange avec Matt Cutts à propos de sa page d’accueil http://mattcutts.com/ car je me demande pourquoi il ne fait pas l’effort de présenter quelque chose de potable – étant donné son statut. Sa réponse est qu’il avait la flemme de s’en occuper.
    Après tout est question de savoir quelle importance on apporte au regard des autres.
    Effectivement, puisque je me fiche pas mal si ça cadre moyennement quand je sors des billets sortant du cadre habituel de mon blog ou si ma timeline Twitter ne cadre pas non plus totalement avec le sujet de prédilection, ça ne porte pas préjudice. Il faut simplement être conscient de ce qu’on fait et ne pas se mordre les doigts par la suite.

    Deux fois que je reviens pour commenter! Hmmm c’est plutôt rare… je pense que ça va m’inspirer un billet.

  • Stan from Azimar Creation Says:

    Je suis également référenceur avec de bonne notion mais exerçant uniquement sur mes sites en éditions (http://www.azimar-creation.com).
    Merci pour ces astuces, on lit encore beaucoup de contradictions sur ce sujet.

  • Baudat from recrutement commercial Says:

    Twitter , c’est bon pour la veille après, j’y crois guère pour le reste … A la limite pour la promotion d’un blog